Flotte oceanographique française

PIRATA dans la revue ESS

PIRATA dans la revue ESS

Publié le 14/05/2019

La campagne PIRATA mise en l’honneur dans le n° d’avril de la revue Earth and Space Science

 Bernard Bourlès (IRD) est co-auteur de l’article ‘PIRATA: A Sustained Observing System for Tropical Atlantic Climate Research and Forecasting’ paru dans la revue ESS d’avril 2019. La une de couverture reprend une photographie de l’auteur, illustrant le navire Thalassa à proximité de la bouée PIRATA.

 PIRATA (Prediction and Research Moored Array in the Tropical Atlantic) est un programme d'océanographie opérationnelle, mis en place en 1997 sous l’égide du programme international CLIVAR (Climate Variability and predictability), dédié à l’étude des interactions océan-atmosphère dans l’Atlantique Tropical et de leur rôle dans la variabilité climatique régionale à des échelles saisonnières, interannuelles ou plus longues.

Mené grâce à une coopération multinationale entre la France, le Brésil et les USA, PIRATA maintient un réseau de 18 bouées météo-océaniques en Atlantique Tropical et constitue un réseau d’observations de base pour la prévision climatique et la recherche.

En 2017, à l’occasion des 20 ans du programme, les partenaires ont décidé de rédiger un article de synthèse et présentant des perspectives, devant servir à l’évaluation internationale du Tropical Atlantic Observing System à la veille de la grande conférence internationale OceanObs19 (http://www.oceanobs19.net/).

Pour maintenir ce réseau, la France organise des campagnes océanographiques annuelles  pour assurer la maintenance de 6 mouillages météo-océaniques du réseau de trois mouillages courantométriques équatoriaux. Ces campagnes sont réalisées à partir de navires de la Flotte océanographique française.

En savoir plus