Flotte oceanographique française

Qui sommes nous ?>Organisation de la TGIR flotte

Organisation de la TGIR flotte

Le 2 mars 2011, le CNRS/INSU, l'Ifremer, l'IPEV et l'IRD, ont signé sous l'égide du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, le texte fondateur de l'UMS Flotte océanographique française.

L'UMS Flotte océanographique française a été créée avec pour objectif une gestion coordonnée de la TGIR Flotte océanographique française, prioritairement au service de la communauté scientifique, dans le respect des spécificités de ses membres, autour de trois missions :

  • élaborer et mettre en oeuvre la programmation intégrée des navires et des équipements lourds ouverts aux appels d'offres nationaux (hauturiers et côtiers) ;
  • assurer la prospective, la définition et la coordination du plan d'évolution de la flotte, en prenant en compte les besoins des opérateurs nationaux publics non membres de l'UMS (TAAF, Marine nationale) ;
  • coordonner les politiques d'investissement.

Chacun de ses membres:

  • continue d'assurer le pilotage de ses partenariats contractuels, notamment européens dans lesquels elle il est engagé. Une concertation d'ensemble est assurée entre l'UMS et ces partenariats.
  • demeure l'opérateur budgétaire de ses moyens navals et continue d'assurer la maîtrise de ses relations contractuelles avec le gestionnaire technique de ses moyens (Genavir pour les navires de l'Ifremer et de l'IRD, la DT INSU pour les navires côtiers de l'INSU, et la société CMA CGM pour l'IPEV) dans le respect des décisions de programmation prises par l'UMS. De même, la réalisation des investissements correspondant aux priorités approuvés par le Codir de l'UMS Flotte est financée par les budgets des organismes de ses membres fondateurs.

L'UMS Flotte océanographique française s'appuie sur une dizaine de personnes issues des organismes fondateurs répartis entre Brest et Toulon.

L'UMS Flotte océanographique française dispose d'un Comité directeur (Codir) qui arrête les décisions et d'un directeur qui met en oeuvre les décisions approuvées par le comité directeur et les instances de ses membres. Le comité directeur est composé des représentants des quatre membres fondateurs et associe les représentants de la structure d'évaluation des campagnes scientifiques (CNFH et CNFC), le président du Comité d'Orientation Stratégique et Scientifique de la flotte (COSS) et la direction de l'UMS.

Le COSS est la structure de conseil et de stratégie de la TGIR. Ce comité est mis en place par le comité directeur de l'UMS, mais il lui est reconnu une entière indépendance dans le choix de ses thèmes d'étude et des avis qu'il formule. Il compte parmi ses membres des personnalités qualifiées nationales (Secrétaire général de la mer…) ou internationales (Allemagne, Brésil).

La programmation pluriannuelle s'appuie sur les avis scientifiques exprimés par la structure d'évaluation (CNFH pour le hauturier et CNFC pour le côtier). Ces commissions d'évaluation indépendantes sont désignées par le COSS.