Flotte oceanographique française

Codir

Le Comité directeur est composé par les présidents ou directeurs généraux des quatre organismes fondateurs.

Afin que l'ensemble de la gouvernance fonctionne dans la plus grande transparence et que le consensus recherché ne soit pas uniquement celui des opérateurs de flotte, les rédacteurs de la convention ont associé, le président du COSS et les deux présidents des commissions nationales d'évaluation qui ont voix consultative et sont, de ce fait, invités permanents pour prendre part aux débats du Codir.

La présidence du Codir est assumée, pour un an, par chacun des présidents ou directeurs généraux des organismes ; pour toutes leurs décisions, les organismes d'importance inégale ont la même influence. Ce Codir se réunit au moins deux fois par an.

Le Codir traite de tous les sujets qui sont en lien avec ses trois missions et plus particulièrement le programme annuel de la flotte et son réajustement en cours d'année, le déploiement pluriannuel de la flotte, la coordination des politiques d'investissement. Mais si les décisions de programmation ou de renouvellement sont votées au sein du Codir, les organismes restent les opérateurs budgétaires. Ainsi, l'organisme opérateur participant à l'UMS reste soumis à l'autorité de son conseil d'administration qui en détermine les grandes orientations ; les opérations importantes qui engagent l'organisme, de quelque nature qu'elles soient, relèvent du conseil d'administration en dernier ressort ; par exemple, l'équilibre budgétaire de l'opérateur ne peut pas être mis en péril par des décisions ou des orientations qui seraient déterminées par l'UMS Flotte océanographique française.