Étape 3. Programmation. Année N-1.

Lors de la troisième étape, la Flotte océanographique française élabore la programmation des navires et des équipements. Elle publie, après l’aval du comité directeur, le programme prévisionnel en décembre de l’année qui précède l’année de réalisation des campagnes. Ce programme prend en compte le classement de la CNFH ainsi que diverses contraintes dont :

  • les impératifs de dates exprimés par les chefs de missions, lorsqu'ils sont pleinement justifiés,
  • ancienneté de campagnes antérieures non réalisées,
  • la disponibilité des équipements, des navires et des personnels techniques nécessaires à leur mise en oeuvre,
  • les impératifs budgétaires, techniques et logistiques,
  • l’optimisation des temps de transits entre les différentes campagnes,
  • les aspects sûreté, diplomatie, sécurité,
  • l’interaction éventuelle avec la flotte côtière.

  Cette étape a lieu dès le résultat d'évaluation de la CNFH et tente de proposer la "traduction" de la campagne scientifique en missions opérationnelles.