Flotte oceanographique française

La flotte

La flotte

A quoi sert la Flotte océanographique française ?

La flotte est utilisée pour effectuer des recherches scientifiques et des observations dans les domaines des géosciences marines, de l'océanographie physique et biologique, la bio-géochimie et la chimie des océans, l'halieutique, la paléo-océanographie, la biodiversité marine. Répondant également à des besoins de surveillance, d'expertise pour le compte de l'Etat ou de valorisation auprès de partenaires industriels, elle permet d'aborder les thèmes de l'environnement côtier, les ressources minérales, énergétiques ou pétrographiques, ainsi que les aléas sismiques, volcaniques et gravitaires (tsunami). Elle participe également à la formation à la recherche en liaison avec les universités.

Les données collectées lors de programmes nationaux et internationaux sont compilées et sauvegardées dans des bases de données nationales et internationales, afin d'être diffusées vers les communautés scientifiques et les acteurs du monde professionnel.

Cette flotte est une source importante de production scientifique référencée au niveau international. Des partenariats public-privé développés au service des politiques industrielles nationales participent de même à l'acquisition de connaissances. La mise au point d'équipements, la valorisation des connaissances et des résultats sont une source de progrès au service de la société (à l'exemple des applications biotechnologiques des microorganismes très profonds et des nouvelles molécules).

Deux des partenaires de l'UMS Flotte océanographique française (IPEV et INSU) ont la particularité, à coté de cette utilisation scientifique de la flotte, de permettre aux étudiants, dans le cadre de leur cursus universitaire, d'accéder à leurs navires. Sur le Marion Dufresne, les universités flottantes sont organisées chaque année. Côtes de la Manche et Téthys familiarisent les étudiants de plusieurs universités du littoral, mais aussi de l'Ile-de-France, aux techniques utilisées en océanographie.