Flotte oceanographique française

L'Europe

Ce navire océanographique est un catamaran de 29,60 mètres qui opère en mer Méditerranée. Fruit d'une coopération entre l'Ifremer et l'ICRAM (Istituto centrale per la ricerca scientifica e tecnologica applicata al mare), il a été construit en 1993 aux Sables d'Olonnes (OCEA).
Il est conçu pour réaliser des missions variées liées en particulier à la recherche halieutique et à l'environnement littoral. Il est utilisé pour effectuer des chalutages conventionnels profonds (jusqu'à 1300 mètres), des chalutages pélagiques et expérimentaux, le déploiement d'engins dormants (filets maillants, palangres, casiers, ...), des travaux de sismique, de sédimentologie et des prélèvements hydrologiques.

CARACTERISTIQUES DU NAVIRE

  • Longueur hors tout : 29,60m
  • Largeur hors tout : 10,60m
  • Tirant d'eau : 3,45 m
  • Déplacement maximal : 264 t
  • Jauge brute : 335 UMS
  • Classification : Bureau Veritas
  • Capacité gazoil : 33 m³
  • Consommation : 3,4 m³ par jour en transit
  • Stabilisation : Non
  • Effectif navigant : 8
  • Scientifiques, techniciens et hydrographes embarqués : 8 maximum
  • Vitesse moyenne d'exploitation en transit et en campagne : 9 noeuds
  • Autonomie : 8 jours à 9 noeuds
  • Ballast eau douce : 19 m³
  • Ballast eaux usées : 2 m³
  • Construction : 1993 Chantier OCEA - Sables d'Olonnes
  • Propriétaire : Ifremer
  • Armement : Genavir
  • Pavillon : France
  • Type : Navire de Recherche Océanographique côtier
  • Indicatif radio : FKJB
  • MMSI : 227 403 000

PROPULSION / AUXILIAIRES

  • Propulsion : 2 moteurs SACM Diesel de 345 kW
  • 2 groupes électrogènes Scania de 151 kVA (Babord) et de 92 kVA (Tribord)

NAVIGATION ET POSITIONNEMENT

  • Centrale de navigation et cartographie CINNA/Olex
  • 2 récepteurs GPS AQUARIUS ASHTECH
  • Corrections RTCM - SEASTAR
  • Gyrocompas SGB 1000S - Brown
  • Loch électromagnétique ANTHEA-BEN
  • Pilote automatique ANSHUTZ NP60
  • Radar FURUNO FR2127
  • Radar FURUNO FR2125
  • Récepteur de Fax similé météo TF721

RADIO / COMMUNICATION

  • 1 Station SMDSM
  • 1 Inmarsat M Nera
  • Itineris 8 W
  • Numéros d'appel :
    • téléphone GSM Itinéris : (0)6 85 32 89 54
    • téléphone Inmarsat M : 00 870 6 227 403 10
    • télécopie Inmarsat M : 00 870 6 227 403 20
    • télex Inmarsat C : 058x 4 227 403 11

EQUIPEMENTS ET LOCAUX SCIENTIFIQUES

  • Sondeurs de pêche
    • Sondeur EK500 - 12kHz
    • EK 60 - 38, 70, 120 et 200 kHz - Simrad
  • Sonar omnidirectionnel SR 240 - 24 kHz - Simrad
  • Capteurs de chalut Scanmar - 42 kHz (équipement mobile)
  • Thermosalinomètre SBE21 - Seabird
  • Station Météo BATOS

RESEAU INFORMATIQUE

  • Réseau : réseau multiservices gigaEthernet, Wifi CISCO 3850
  • Serveurs et stations informatiques : Hewlett Packard sous Linux RedHat Entreprise et Window 7
  • Internet permanent via VSAT
  • Logiciels :
    • Centrale d'acquisition et d'archivage : Techsas (Ifremer)
    • Cahier de quart scientifique : logiciel CASINO+ (Ifremer)
    • Traitement des données sondeurs pêche et SMFH : Movies-3D, HERMES (Ifremer)

APPARAUX DE PONT

  • Portique arrière basculant - CMU 5 t
  • Mise à l'eau par puits central 1,30 m × 1,30 m
  • Treuil hydrologie : câble inox 3 200 m - Ø 6,45 mm
  • Treuil bathysonde : câble électroporteur 3 200 m - Ø 6,45 mm
  • Treuil d'océanologie : câble 5 000 m - Ø 10,8 mm -effort de traction au diamètre moyen : 4,5 t
  • 2 treuils de pêche : câble 2 700 m - Ø 16 mm - effort de traction au diamètre moyen : 4,5 t
  • Système de mesure sur funes Marelec
  • Treuil de caliorne : câble 50 m - Ø 20 mm- effort au fût : 5 t
  • 2 enrouleurs de chaluts - 3,5 m³ et 2,5 m³
  • Treuil de Netsonde : câble 1 500 m - Ø 10 mm
  • 1 vire-filet automatique - effort de traction 2 t
  • 1 haleur à bande - effort de traction 0,8 t
  • 1 bossoir pivotant avec tambours pour câble coaxial : 100 m - Ø 11 mm, 68 m - Ø 28 mm
  • Grue de plage arrière, portée variable - CMU 5,3 t à 2 m, 0,6 t à 12,50 m
  • Grue de plage avant, portée variable - CMU 3,4 t à 1,80 m, 0,58 t à 9,10 m
En savoir plus

Plus d'informations sont disponibles sur le site de l'Ifremer